Gaufrettes Pti Déli : graisse hydrogénée de palme

17:02 marjolaine abgrall 0 Comments

Nous aimons tous beaucoup les gaufrettes mais ces biscuits sont souvent trop gras et trop riches. Très vite, le goût trop sucré et la sensation de gras procurés par la dégustation des gaufrettes laisse place à un sentiment de saturation voire d'écoeurement. Manger trop sucré et trop gras modifie les signaux d'appétit et de satiété et nous poussent à manger davantage (source : passeportsanté).


Regardons de plus près la composition des gaufrettes Ptit Déli (marques Leclerc) :

Farine de blé ; matières grasses végétales hydrogénées de coprah et de palmiste ; sucre ; chocolat 9.7% (poudre de cacao, sucre, pâte de cacao) ; jaunes d'oeufs ; noisettes ; lactosérum en poudre ; colorants : E150a, E161b, E160c (dont protéines de lait) ; émulsifiant : lécithine de soja ; poudre à lever : carbonate acide de sodium ; arômes.

Ces gaufrettes de la marque Leclerc présentent une grande quantité de gras et de sucre (comme la plupart des gaufrettes industrielles) mais ces graisses sont particulièrement nocives car il s'agit de graisses hydrogénées de coprah (c'est à dire de coco) et de palme, soit deux huiles qui sont déjà en l'état peu intéressantes sur le plan nutritionel (grande quantité de graisses saturées). Ces biscuits croustillants sont donc très mauvais pour la santé.

Ce goûter n'est donc recommandable ni aux enfants ni aux adultes. On choisira plutôt quelque chose de plus sain : et pourquoi pas essayer des gaufrettes maison ?

0 commentaires: